Accueil d'Olivier Perol à Wobe au Togo en Janvier

Accueil d'Olivier Perol à Wobe au Togo en Janvier

Depuis le décès accidentel de Mélissa, son père Olivier Pérol cherche à entretenir la mémoire de cette jeune fille amoureuse des relations humaines et passionnée d’évasion. Depuis sa création, l’association portée par les sœurs de Mélissa, a rassemblé bon nombre de ses proches et amis et mené des actions solidaires.

La genèse du projet togolais

Le choix s’est porté sur le Togo puisque la famille a eu connaissance de l’association humanitaire L’autre main œuvrant déjà avec ce pays : « En se regroupant on a vu que l’on pouvait agir rapidement » souligne Catalina. Olivier Pérol est alors parti en reconnaissance durant le mois de janvier afin d’évaluer les besoins locaux, de prendre les mesures qui ont permis de créer les plans de construction.

Une action en collaboration avec les locaux

Le travail effectué permettra à terme de donner un accès à l’eau courante et de créer un point avec des sanitaires. Les travaux d’un dispensaire seront également entrepris. Le but n’étant pas d’imposer cette aide, les décisions ont été prises en concertation avec les habitants et les travaux confiés à des artisans locaux. Pour cette première tranche de travaux, 13 000 € ont été récoltés par l’intermédiaire de tombola, repas, brocante et dons.

Particulièrement active, l’association ne compte pas s’arrêter là et prévoit déjà de revenir l’an prochain afin de construire un collège « qui portera le nom de Mélissa », confie fièrement sa sœur.

Source : Le journal